L’échec scolaire, personnel et professionnel ont été des moteurs pour forger ma détermination, mon envie et ma motivation. Redoubler deux fois ma seconde générale, partir en BEP, co-créer une start-up et finalement la fermer deux ans plus tard. J’ai su entamer une longue réflexion et rebondir après ces échecs ! Une notion fondamentale pour entre autre réussir ses études.

Qu’est-ce que la réussite ?

réussite scolaireVous êtes vous déjà posé cette question ? La réussite est quelque chose de très subjectif.
Pour ma part  la réussite, résulte avant tout de la réalisation de ce que vous souhaitez. Elle consiste également à faire en ce que vous croyez. Il peut y avoir plusieurs formes de réussite : scolaire, financière, sociale, professionnelle, ect.

“ La réussite est surtout un long chemin ponctué de perpétuelles remises en question ”

Mais avant tout il est important de ne pas concevoir la réussite comme une sorte d’accomplissement final. La réussite est surtout un long chemin ponctué de perpétuelles remises en question.

Il est important de considérer que l’épanouissement et la satisfaction personnel sont des facteurs importants pour « votre réussite » tout comme les valeurs qui vous animent.

Vous devriez vous rendre compte que « votre vision de la réussite » évoluera d’année en année suivant vos expériences, vos envies, vos influences et que chacun possède sa vision de la réussite.

Inspirez-vous d’exemples de réussite mais créez la vôtre avec votre propre personnalité !

“ Take a chance ” : “ Prendre un risque ”

La question de l’échec scolaire et professionnel est similaire à celle de la réussite. Encore une fois cette réflexion peut être propre à chacun et doit être mise en perspective avec vos projets personnels.

“ L’échec est une étape inévitable et essentielle dans la conception de notre vie ”

Pour ma part l’échec scolaire puis professionnel ont été un déclic dans mon parcours. Je pense que l’échec est une étape inévitable et essentielle dans la conception de notre vie.

échec-scolaire-bille-gatesLes plus grands inventeurs, sportifs, politiciens, ou chefs d’entreprises vous parlerons d’échecs. Beaucoup sont passés par là mais ont su remettre en question leur statu quo. Pour exemple, Bill Gates a abandonné Harvard et s’est reconverti en créateur d’entreprises. Après en avoir fait couler quelques-unes il est aujourd’hui l’homme le plus riche de la planète.

“ Il faut toujours anticiper l’échec mais aussi s’y préparer ”

Il existe un espace entre notre potentiel et ce que nous réalisons. Les facteurs psychologiques comme la motivation, la détermination, la confiance, sont déterminants et évoluent avec le temps.

Il faut toujours anticiper l’échec mais aussi s’y préparer. En France l’échec est mal interprété et peut être un facteur de repli sur soi et d’échec social.

Je pense que l’échec peut être la dynamique du succès. Les anglo-saxons le savent mieux que nous. Ils traduisent le fait de prendre un risque par : “Take a chance”.

Inspirez vous !


Pour débattre sur le sujet, vous pouvez vous rendre sur la page qu’est-ce que la réussite scolaire ?

D’autres éléments sont à prendre en compte pour construire « votre réussite », notamment le système scolaire français. Vous pouvez aussi vous demander pourquoi étudier ?

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.